fbpx
homme-mechant

Comment se séparer d’un manipulateur ?

J’ai été abonnée aux manipulateurs dans ma vie amoureuse, professionnelle et même amicale, jusqu’à ce que je travaille réellement sur moi, sur mes blessures et mes croyances. J’ai enfin compris qu’en prenant mes responsabilités et en arrêtant de croire et d’essayer de comprendre un manipulateur, je me faisais un très beau cadeau.

Les manipulateurs attirent, usent de leurs charmes pour séduire, avant de prendre un autre visage. Aujourd’hui, je sais détecter et éviter les manipulateurs en étant plus à l’écoute de mon intuition et de mon ressenti. Tu sais, cette petite voix qui te dit « c’est bizarre, il n’a pas fait ça alors qu’il m’avait dit la semaine dernière qu’il l’avait fait… ». Et si tu veux creuser, il t’indique que c’est toi qui a mal compris. Et ça se répète sur beaucoup de sujets. Et ils construisent ainsi un monde incohérent que tu n’arrives pas à comprendre car à les entendre tu es bête ou folle… Leur parole est un piège dans la mesure où l’on accepte de croire ce qu’ils disent. Je me méfie désormais de cette parole sacrée car le manipulateur manque sacrément de parole !

De nombreux ouvrages et de nombreuses études s’intéressent aux manipulateurs ou aux pervers narcissiques. Je te donne l’éclairage issue de mon expérience.

Un manipulateur vit dans un monde qu’il ne faut pas chercher à comprendre, sous peine d’atteindre la folie. Il manie le mensonge parfaitement et les incohérences dans son discours sont nombreuses. Le manipulateur va également souffler le chaud et le froid et on va se voir réfléchir à la « bonne réponse » pour ne pas le bousculer émotionnellement. Eh oui ! Il ne faut pas bousculer le manipulateur ! En effet, tel un enfant de 4 ans, il gère très mal ses émotions. Il va faire la tête, prendre un air déçu, s’auto-flageller et finir souvent par tout rejeter sur nous. Ce qui est très déstabilisant avec un manipulateur, c’est qu’il ne ressent pas ce qu’il dit et ne dit pas ce qu’il pense. Aucun dialogue cohérent n’est possible. Intégrer cela prend du temps car cela suppose une remise en question de nos croyances.

Alors, comment s’en défaire ? Comment se protéger ? La seule façon possible de se protéger est de couper tout contact et ne pas rebondir sur ses allégations. En effet, il faut être deux pour jouer au tennis. De mon côté, j’ai décidé que j’allais changer de sport et je ne renvoie plus la balle. Cela est beaucoup moins drôle pour un manipulateur, qui se trouvera petit à petit un autre partenaire de jeu.

Ce qui est délicat, c’est lorsqu’on a des enfants avec un manipulateur. Il est en effet difficile de couper tout contact. On peut cependant veiller à n’échanger que sur des faits concrets et limiter les échanges. Si le manipulateur s’en prend aux enfants, il faut essayer de les protéger le plus possible en les rassurant sur la réalité de leur ressenti.

Mon alerte rouge pour détecter un manipulateur : il est une victime permanente et se croit au-dessus de tous. Le manipulateur ne peut pas avoir tort et il ne prend jamais ses responsabilités. Sa communication est floue, ce qui lui permet de reporter sur sa victime le fait qu’elle ait mal compris sa demande. Ma solution ? Lui demander de reformuler jusqu’à ce que sa demande soit claire.

La théorie sans la pratique n’est rien. Il faut souvent des années pour se défaire de réflexes que l’on pouvait avoir et adopter de nouveaux comportements pour faire face aux manipulateurs.

Ce sujet t’intéresse ? Je t’invite à venir échanger sur le groupe des Copines de Léa

N’hésite pas à me suivre sur Instagram ou Facebook pour que l’on reste en contact !

Plus d’articles qui pourraient t’intéresser :

Comment se protéger d’un manipulateur ?

Veux-tu te sentir comme un poisson à la mer ou dans un bocal ?

Les bons réflexes avant de lancer une procédure de divorce

Pour aller plus loin :

Une psychologue donne des conseils pour divorcer d’un pervers narcissique – très utile et inspirant : Comment divorcer d’un pervers narcissique

Côté lecture, je te recommande chaudement la BD Tant pis pour l’amour – ou Comment j’ai survécu à un manipulateur, écrit par Sophie Lambda. Avec beaucoup d’humour, elle nous permet de voir comment un manipulateur joue avec notre baromètre des émotions pour essayer de nous dévaloriser et obtenir ce qu’il souhaite.

J’ai également beaucoup aimé le livre déjouer les pièges des manipulateurs et pervers narcissiques d’Antoine Spath :

Et pour en apprendre plus sur soi et ses blessures, l’excellente Lise Bourbeau nous permet de comprendre comment notre blessure d’enfance nous a fait adopter un physique et des croyances particuliers.

N’HÉSITE PAS À PARTAGER CET ARTICLE OU A M’ECRIRE  POUR ECHANGER SUR CE SUJET:

contact@lea-se-separe.fr

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je te souhaite la bienvenue sur mon blog ! Je suis  Talina, passionnée par les voyages, la mer, le développement personnel et en quête d’authenticité, de plaisir et de liberté ! Ce blog traite de la rupture et de la reconstruction amoureuses et vise à te donner de l’information et des pistes de réflexion. 

N’hésite pas à me faire part de tes préoccupations. Au plaisir d’échanger avec toi !

En savoir plus sur moi

Rejoins une communauté de surfeuses bienveillantes rassemblées pour s’entraider et avoir des clés pour vivre au mieux leur séparation !